Projet

🌏 Lecture aux non-francophones

Fin 2018, co-LECTIF a été sollicitée par le service en charge de l'alphabétisation du Centre Social et Culturel pour assurer une séance hebdomadaire de lecture à des personnes non-francophones.

Cette activité de lecture vient en complément de la formation sur la structure grammaticale de la langue, la phonétique... assurée par des intervenants du CSC.
 

👉 C'est une bénévole qui assure ces lectures depuis début 2019, elle nous livre ici les principaux aspects de ses interventions :

Le contexte

  • Au  sein du CSC, il existe différents groupes d’alphabétisation : débutant niveau 1, niveau 2 et niveau 3.

  • Le public a qui je m'adresse est très cosmopolite ( Portugal, Maroc, Brésil, Sénégal, Mali ,Pakistan....) et plutôt masculin.

  • La plupart des participants, sur un total d'une quinzaine, a une activité professionnelle, ce qui atteste de leur motivation.

  • Je prends en charge le niveau 1, ce niveau révèle cependant des disparités entre les individus (culture, capacités, ...).

  • En fin d’année la fréquentation était moindre, mais cette configuration a favorisé la qualité du travail, surtout quand le groupe n’est pas homogène.

 

Déroulé type d'une séance

  • La lecture porte sur un livre choisi par la personne en charge de l'alphabétisation et s'étend sur plusieurs séances.

  • En début de cours, je demande de faire un petit résumé des lectures précédentes, chacun participe avec ses mots.

  • A tour de rôle, chacun lit un paragraphe ou, lorsque le livre contient des dialogues, représente un personnage.

  • Pour les personnes en difficulté , je lis le paragraphe au préalable.

  • J’interviens inévitablement sur la prononciation, en leur demandant notamment d’observer mes lèvres et de répéter, ainsi que sur la signification des mots et le sens des phrases ou des paragraphes.

Gestion de la progression

  • Compte tenu des disparités entre participants, certains terminent plus rapidement la lecture des livres et il peut alors leur être proposé de changer de niveau.

  • Ces perspectives de changement de niveau devraient générer une certaine satisfaction de la part des intéressés, mais créent chez certains quelques réticentes, car une forme d'attachement ou de sécurisation s'est visiblement créée vis-à-vis de moi, pourtant sur des périodes qui me paraissent courtes.

 

Et de conclure

Il s'agit pour moi ​d'une expérience particulièrement enrichissante si je la compare aux autres actions de soutien scolaire que j'avais réalisées auparavant, car à travers la lecture et à un public non francophone surgit une dimension humaine que je ne soupçonnais pas.

Logo_Facebook.png
Logo_YouTube_verti.JPG

© 2019 par co-LECTIF - Ensemble pour la lecture

co.lectif @ free.fr

10, rue de Champigny  77340 Pontault-Combault  France

Suivez-nous aussi sur 

06 63 84 40 88