Projet

🧓  Lectures à nos aînés

 

Le quatrième trimestre 2020 a vu démarrer nos lectures aux résident·e·s en EHPAD (Etablissement Hospitalier pour Personnes Agées Dépendantes), celui de Korian les Roses, rue des Prés-Saint-Martin.

Nous avions ce projet en tête depuis un certain temps et entamé plusieurs démarches qui se sont concrétisées sur ce site, grâce au personnel de l'établissement, ainsi qu'à l'arrivée de nouveaux bénévoles dans notre association.

LECTURE%20(2)_flout%C3%A9s_compr_edited.

Séverine, la psychologue de l'Épad, retrace la génèse de ce projet :

  • « Auparavant, en fin de matinée une fois par semaine, Laura, l’animatrice de l’Éhpad, proposait la lecture de contes. Ce temps était déjà prisé, car de nombreux résidents apprécient la lecture et celle-ci leur est parfois peu accessible en raison de troubles visuels ou de concentration.

  • Une bénévole de co-LECTIF est venue me parler du projet de l'association et j’ai trouvé que ce serait une excellente idée de proposer cette activité sous une autre forme, une façon d’"ouvrir nos portes".

  • Nous sommes ravis d’accueillir des gens de l’extérieur pour un moment de partage, surtout en cette période de Covid, si difficile pour beaucoup. »

 

Aborder une séance

  • Au démarrage, l’idée est de faciliter le contact et de présenter les intervenant·e·s, ainsi que l’activité.

  • Concernant les intervenants, il importe de rappeler les spécificités du public afin de s’y adapter au mieux : parler fort, savoir réagir face à un discours désorienté ou un comportement peu adapté. Ce travail se fait progressivement et la psychologue reste à la disposition des intervenant·e·s pour les accompagner dans la connaissance de ce public.
    Au fil des semaines, il ne sera plus nécessaire d’introduire l’activité et ceux·celles-ci s’installeront en toute autonomie.

  • S'agissant des résidents, le personnel de l'Éhpad reste disponible pour intervenir à tout moment si apparait un comportement troublé, un besoin d’accompagnement, …

Sur le plan pratique*

  • Plusieurs bénévoles co-LECTIF forment des binômes et interviennent deux fois par semaine, à 14h00, le lundi et le vendredi.

  • Chaque séance dure 45 minutes et regroupe en moyenne une dizaine de résidents. Au-delà de cette durée, une perte d'attention se fait sentir de la part de ceux-ci, et puis d'autres activités démarrent quotidiennement à partir de 15h00.

  • L’activité se déroule dans le salon de l’accueil, ce qui génère du passage, donc un peu de bruit, mais rend l'espace de lecture accessible à l’ensemble des résidents. « Nous avons fait le choix de rencontrer les résidents là où il sont, plutôt que de les accompagner dans un autre espace. Les déplacements n’étant pas toujours faciles et spontanés chez certains. » précise la psychologue.

 

Les lectures

  • Les lectures sont très variées : nouvelles, poèmes, contes, fables, paroles de chansons, etc..

  • Selon le type de lecture ou de livre, la lectrice ou le lecteur se déplace parmi les résidents pour leur faire partager les illustrations associées au texte.

Premiers retours

Les bénévoles apprécient l'ambiance agréable et "bon enfant" de leur auditoire, ainsi que les prémices d'échanges.

De son côté, la psychologue se projette et « pense qu’il va y avoir de plus en plus d’interactions avec les intervenant·e·s, et il est possible qu’à l’avenir certains résidents puissent lire quelques passages… et le projet se transformera alors en "Lectures avec nos ainés" ».

* Toutes les précautions sont prises au regard de la Covid, les bénévoles ont également procédé à des tests.